Différences entre le soudage par fil et le soudage par électrode

Différences entre le soudage par fil et le soudage par électrode

Les débuts de la soudure remontent à l’âge du bronze, l’une des périodes de découverte les plus prolifiques de l’humanité. Les premiers humains ont assemblé des métaux plus doux, comme le cuivre et le bronze, à l’aide d’outils rudimentaires. Certains des plus anciens artefacts connus de l’humanité ont été construits par soudage. Par exemple, les archéologues ont trouvé de petites boîtes circulaires avec des joints superposés soudés par pression datant de 3 000 à 2 000 ans avant J.-C. Malgré cela, la soudure effectuée à ce stade était extrêmement élémentaire. La forme moderne de soudage, qui fait appel à des outils tels que la soudeuse à fil, a été inventée au XIXe siècle, pendant la révolution industrielle. Dans cet article, nous abordons les différences entre le soudage par fil et le soudage par électrode.

Soudage par fil

Le soudage au fil, également connu sous le nom de soudage MIG/MAG (Metal Inert Gas ou Metal Active Gas), est un procédé dans lequel un courant continu est généré pour former un arc électrique entre le fil et l’objet métallique à souder, avec la chaleur nécessaire à l’exécution de la soudure. L’arc électrique est protégé par un gaz protecteur, qui est chargé d’éviter le contact de l’oxygène pendant le soudage. Il peut s’agir d’un gaz inerte (MIG), tel que l’argon et l’hélium, ainsi que des gaz mixtes composés d’argon et d’hélium, ou d’un gaz actif (MAG), tel que le dioxyde de carbone ou un mélange de gaz (dioxyde de carbone, oxygène et argon). Aujourd’hui, Il s’agit du procédé le plus utilisé, principalement en raison de sa grande productivité.car elle permet d’atteindre une vitesse de soudage très élevée.

Ce type de soudage est principalement appliqué dans l’industrie de la construction navale, la construction de réservoirs hydrauliques, le traitement des tôles, les constructions métalliques et la construction de pipelines. Ceci est dû aux grands avantages offerts par le soudage à fil, puisqu’il permet de souder tous les types de pièces et dans n’importe quelle position, qu’il produit une bonne finition, qu’il génère peu de gaz polluants et toxiques et qu’il a un taux de dépôt élevé.

Soudage à l’électrode

Le soudage à l’électrode, également appelé soudage à l’arc manuel, est un procédé dans lequel deux métaux sont assemblés par fusion produite par un arc électrique, qui est créé par le contact entre l’électrode et la pièce à souder. Il s’agit du premier procédé de soudage que les soudeurs apprennent pendant leur formation.parce qu’il est facile à apprendre.

Ce type de soudage est principalement utilisé dans la construction de pipelines et la construction métallique, ainsi que dans le commerce et l’industrie des métaux. Le soudage à l’électrode présente de nombreux avantagesElle peut être appliquée à pratiquement tous les matériaux, elle ne nécessite aucun gaz de protection pendant le processus de soudage, elle permet tout type de position et tout type de cordon, elle peut être utilisée dans des zones d’accès limité et à l’extérieur (même en cas de conditions météorologiques défavorables telles que la pluie ou le vent) sans aucune limitation, et le coût de l’équipement est relativement peu élevé.

Julien

Related Posts

Escape Game : comment réussir l’organisation du jeu en extérieur ?

Escape Game : comment réussir l’organisation du jeu en extérieur ?

Les travailleurs indépendants et l’économie collaborative

Les travailleurs indépendants et l’économie collaborative

Tiendas.com, le comparateur de prix sur Internet

Tiendas.com, le comparateur de prix sur Internet

Explorez le patrimoine mondial de l’UNESCO avec Google Arts & Culture

Explorez le patrimoine mondial de l’UNESCO avec Google Arts & Culture

Catégories