L’Andorre sĂ©duit les hommes d’affaires et les touristes

L’Andorre sĂ©duit les hommes d’affaires et les touristes

L'Andorre séduit les hommes d'affaires et les touristes

L’Andorre, officiellement la PrincipautĂ© d’Andorre, est le plus grand micro-Ă©tat d’Europe. C’est un pays indĂ©pendant de 468 kilomĂštres carrĂ©s et environ 75 000 personnes y vivent. Seuls 5 % du territoire sont des zones urbaines et des infrastructures, le reste Ă©tant du territoire naturel. C’est le seul pays au monde dont la langue officielle est le catalan, bien que la quasi-totalitĂ© des habitants soient trilingues (catalan, espagnol et français/portugais). En outre, sa population se caractĂ©rise par son caractĂšre cosmopolite : 50% de sa population est Ă©trangĂšre, principalement d’Espagne, de France et du Portugal.

Ce sont lĂ  quelques curieux dĂ©tails qui caractĂ©risent le pays. Revenons sur le fait que d’autres facteurs font de l’Andorre un pays attrayant pour y vivre et y crĂ©er des entreprises. Pour les entreprises qui souhaitent ouvrir un bureau en Andorre, le gouvernement a fixĂ© des taux d’imposition beaucoup plus agressifs avec lesquels il entend attirer les entreprises technologiques vers les bureaux centraux de vente ou les filiales dĂ©diĂ©es au commerce extĂ©rieur. Chez AndorraAdvisors, vous trouverez des informations fournies par des experts sur la maniĂšre de crĂ©er une entreprise en Andorre, et bien plus encore.

Andorre peut dĂ©sormais devenir une plate-forme attrayante pour les grandes entreprises qui souhaitent y implanter des filiales, comme l’Irlande, le Luxembourg, les Pays-Bas et la Suisse. GrĂące Ă  ces pays, oĂč la fiscalitĂ© est trĂšs faible, des gĂ©ants comme Microsoft, Apple, Amazon, Google ou Yahoo voient leur facture fiscale en Europe allĂ©gĂ©e. Depuis son ouverture aux sociĂ©tĂ©s Ă  capitaux Ă©trangers, l’Andorre a reçu 1 300 demandes de crĂ©ation de sociĂ©tĂ©s, dont prĂšs de la moitiĂ© sont espagnoles. Avec 18 % du PIB, le secteur bancaire a Ă©tĂ© la principale activitĂ© d’Andorre. C’est un pays avec de grandes zones naturelles. Trente-six pour cent de son territoire sont des zones naturelles protĂ©gĂ©es et seulement cinq pour cent sont des zones urbaines. La qualitĂ© de l’air est excellente, tout comme la qualitĂ© de l’eau. Les niveaux de pollution sonore rĂ©pondent Ă©galement Ă  des objectifs de qualitĂ© optimale.

Le systĂšme Ă©ducatif est diversifiĂ©, public et gratuit : les familles peuvent choisir d’inscrire leurs enfants dans le systĂšme andorran, espagnol ou français, ainsi que d’avoir des Ă©coles privĂ©es dont la langue est l’anglais. Vivre en Andorre, c’est vivre en toute tranquillitĂ©, car elle a un indice de criminalitĂ© pratiquement nul. La sĂ©curitĂ©, la qualitĂ© de l’environnement et du cadre de vie, l’excellent systĂšme de santĂ© et l’Ă©ducation publique gratuite de bon niveau sont quelques-uns des points qui motivent de nombreuses personnes qui se demandent comment se rendre en Andorre et y obtenir une rĂ©sidence. Une multitude de clients, des cabinets d’architectes aux cabinets technologiques, sont intĂ©ressĂ©s par un atterrissage dans le pays des PyrĂ©nĂ©es, notamment pour Ă©conomiser des impĂŽts. Andorre a abdiquĂ© de la duty free pour empĂȘcher que d’autres pays, notamment l’Espagne et la France, cessent de pĂ©naliser fiscalement les flux commerciaux et d’investissement.

Le gouvernement andorran a culminĂ© ce processus avec la crĂ©ation d’une TVA de 4,5%, d’un impĂŽt sur le revenu de 10% et d’un impĂŽt sur les sociĂ©tĂ©s de 10% avec des bonus allant jusqu’Ă  80% pour les secteurs stratĂ©giques. La clĂ© pour qu’Andorre puisse attirer des entreprises d’autres pays est de signer des accords qui empĂȘchent les citoyens et les entreprises de payer des impĂŽts dans deux États sur la mĂȘme base. Sur les traces du Luxembourg et de la France, Mariano Rajoy s’est rendu Ă  Andorre-la-Vieille le 8 janvier dernier pour signer l’accord supprimant la double imposition, qui doit ĂȘtre ratifiĂ© par le CongrĂšs. Le gouvernement andorran veut maintenant parapher cet accord avec d’autres pays, Ă  commencer par le Portugal.

L’Andorre voit dans ces accords une opportunitĂ© d’affirmer sa faible fiscalitĂ© et d’attirer des entreprises du monde entier. L’exĂ©cutif et la ConfĂ©dĂ©ration Andorrane des Entreprises ont fait la promotion du pays avec des prĂ©sentations en Espagne, en France, en Russie, en AzerbaĂŻdjan, aux Emirats Arabes Unis, en Chine et en AmĂ©rique Latine. Le prĂ©sident de l’association des employeurs, Xavier Altimir, explique que le pays aspire Ă  des entreprises qui ne sont pas seulement espagnoles et françaises. Andorre pourrait ĂȘtre la base d’opĂ©rations en Europe pour les grandes entreprises, a dĂ©clarĂ© le cadre supĂ©rieur.

Catégories

AILLEURS SUR LE NET